Coco, ses coconneries, et ses petits lapins
chronique

Coco, ses coconneries, et ses petits lapins

Alors Coco, on va causer Charlie : t'as fait une coconnerie. Je veux parler de ce dessin de Libé d'hier, sur l'affaire Blanche-Neige.

C'est une coconnerie, d'abord parce que cette "affaire Blanche-Neige" n'en est pas une. Contrairement à ce que claironnent, derrière Fox News, sa déclinaison française CNews et toute la clique, non, la "cancel culture" ne "s'attaque" pas à Blanche-Neige. Personne n'a jamais demandé à "canceller Blanche-Neige". Tout est parti d'un article du San Francisco Chronicle sur une nouvelle attraction d'un parc Disney, article essentiellement laudatif avec néanmoins une remarque critique sur la représentation d'un baiser non-consenti. Hop, Fox a sauté sur l'occasion, et la polémique a traversé l'Atlantique, aussi vite qu'un changement de doctrine gouvernementale sur les brevets des vaccins.

Attaquée sur les réseaux sociaux sur la culture du viol dans laquelle s'inscrit ton dessin, tu as mis en ligne sans te dégonfler un autre dessin sur le même thème, non publié, le même jour, par Libé

Partager cet article

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.