Biden : malédiction, tout va bien !
chronique

Biden : malédiction, tout va bien !

Arrêtez tout ! Breaking news ! Joe Biden envisage d'être de nouveau candidat en 2024. Le flash survient hier dans la journée. L'AFP en fait une dépêche. D'innombrables titres de presse, en France et dans le monde, en font leur titre. D'innombrables lecteurs de ces titres se demandent si le nouveau président américain a subitement perdu la raison, pour envisager déjà, à peine installé, la prochaine élection. Que s'est-il passé ? Biden tenait hier sa première conférence de presse. À la question d'une journaliste de CBS sur sa candidature en 2024, il a d'abord, rapporte Le Monde, répondu par l'affirmative, avant de nuancer en brodant sur le destin : "J’ai un grand respect pour le destin. Je n’ai jamais pu planifier avec certitude quatre ans et demi, trois ans et demi en avance". La vidéo le montre d'abord surpris par la question puis, résigné, expédiant comme une formalité une réponse affirmative. Mais peu importe. Le petit morceau de petit bout de petite phrase est aussitôt jugé digne de faire l'objet d'une alerte des agences.

Partager cet article

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.