AOC, et l'horreur qui vient à petits pas
Le matinaute
Le matinaute
chronique

AOC, et l'horreur qui vient à petits pas

Réservé à nos abonné.e.s

Ils sont cent quarante. Cent quarante universitaires américains, qui viennent d'adresser une lettre ouverte au Mémorial de l'holocauste de Washington. Plusieurs d'entre eux (pas tous) sont des spécialistes de l'extermination des Juifs par les nazis, ou d'autres génocides. Et ils viennent, très respectueusement, dire à la respectable institution qu'elle a eu tort. Tort de publier un court communiqué, dans lequel le Mémorial rejette sèchement toute tentative de créer des analogies "entre l'Holocauste et d'autres événements, qu'ils soient historiques ou contemporains".

Ce court communiqué est -sans le dire- un désaveu de la jeune députée démocrate Alexandria Ocasio Cortez (AOC), laquelle (d'abord dans un tweet, puis dans une vidéo Instagram) a ...

Il vous reste 78% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.