Un coca socialiste pour deux
Le jeu des 7 erreurs
Le jeu des 7 erreurs
chronique

Un coca socialiste pour deux

Réservé à nos abonné.e.s


picto C'est une photo qui dit tout. Il suffit de lire.

D'abord elle raconte que ce n'est pas un simple pot entre copains. Facile, les photographes agglutinés se reflètent dans le miroir de la brasserie, juste au-dessus de leur tête. Pas un simple pot, car les buveurs sont curieusement seuls à siroter; il semblerait qu'on ait fait le vide autour d'eux. Ce n'est pas un simple pot mais ce n'est pas un pot simple non plus car il s'agit de boire en montrant qu'on boit. Alors on se met du même côté de la table, à l'ancienne, comme parfois les petits vieux dans les brasseries du dimanche. Un pot pas simple non plus compte tenu du contexte.


Voilà deux candidats virtuels au poste...

Il vous reste 68% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.