Bach to the future, and so what ?
Le jeu des 7 erreurs
Le jeu des 7 erreurs
chronique

Bach to the future, and so what ?

Réservé à nos abonné.e.s
 

Un visage massif, un menton volontaire, un nez de belle taille, des sourcils broussailleux, une ébauche de double menton, une lèvre inférieure sensuelle, des pommettes saillantes, un regard clair teinté d'une pointe inquiétude et des valises sous les yeux. Si ce n'était la perruque qui lui donne l'air d'un juge anglais, Jean-Seb' à la gueule de Monsieur Tout-le-monde. Pas de quoi déchaîner la Passion.

« L'anthropologue écossaise Caroline Wilkinson a reproduit le visage du compositeur grâce à un système de reconstruction faciale par ordinateur au Centre d'anatomie et d'identification humaine de l'université de Dundee, en Ecos...

Il vous reste 75% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.