A l'essentiel
La vie du site
La vie du site
chronique

A l'essentiel

Tiens, quelque chose a changé, sur la page d'accueil.

Cherchez bien. Vous avez trouvé ? Eh oui, ce magnifique bandeau grisé, intitulé "l'essentiel des derniers jours". Vous y trouverez nos contenus essentiels de la semaine (ou de la décade, ça dépendra).

Quel est le but ? Que nos visiteurs occasionnels (une ou deux visites par semaine) puissent embrasser, d'un coup d'oeil et d'un clic, l'essentiel du site.



On les perd souvent de vue, ces visiteurs occasionnels. Et pour cause: nous mêmes, l'équipe, sommes sur le pont toute la journée. La production du site, nous n'en perdons pas une miette en temps réel, ou presque. Nous pourrions donc avoir tendance à vous imaginer semblables. Mais vous n'êtes pas tous aussi polarisés (et heureusement pour vous). La majorité d'entre vous viennent une, deux ou trois fois par semaine.

Et pour ceux-là, allez retrouver, dans les profondeurs, un vite-dit de l'avant-veille, quand quinze autres se sont empilés par dessus. Allez même retrouver une enquête du début de la semaine, quand il faut plonger dans les profondeurs du site. En un clic, vous aurez donc accès aux six contenus, vite-dits, ou émissions, que nous jugeons essentiels. Ce choix vient donc constituer une "entrée" supplémentaire sur le site. On pourra désormais "entrer" chez nous par les "essentiels", comme on peut y entrer par les "quoi de neuf?" ou par les "contenus d'utilité publique" (ces contenus dont nos abonnés votent chaque jour le libre accès pour les non-abonnés).

Expliquée ainsi, cette innovation suggère une question et une seule: pourquoi ne l'avons-nous pas fait plus tôt ? La réponse est simple: parce qu'il y a toujours d'autres priorités. Parce que notre valeureuse équipe technique, composée de François Rose (déco-réalisateur et plein d'autres choses), Mireille Campourcy (webmastrice) et Anthony Morel (développeur) ne peut pas mener quarante chantiers à la fois. Ce qui explique le rythme, lent mais sûr, des changements de votre site. Ce n'est que le premier pas, vers une meilleure lisibilité. D'autres surprises viendront, tout au long de l'année.

Et encore, tiens, cette semaine, dès vendredi, sur le plateau de l'émission, ouvrez grand vos yeux (je ne vous en dis pas plus...

...c'est en chantier picto

Patience. Dans la course de lièvres, qu'est la presse en ligne, nous sommes parfois tortue. Mais vous connaissez la fin de la fable.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.