Un tour chez les vampires
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Un tour chez les vampires

Réservé à nos abonné.e.s
nouveau media

 

Le musée d'Orsay présente, du 11 au 27 mars 2011, un cycle de quinze films produits par la Hammer. Née en 1934, cette boîte anglaise produisit à partir de 1957 une respectable quantité de films d'horreur. Le premier fut Frankenstein s'est échappé (The Curse of Frankenstein) de Terence Fisher, avec Peter Cushing. Il fut immédiatement suivi, en 1958, par Le cauchemar de Dracula (Horror of Dracula) tourné par Terence Fisher itou, avec Christopher Lee dans le rôle-titre et Peter Cushing idem. Ce fut le début des années d'or de la Hammer, dix-sept ans de films horribles dont un bon nombre fut consacré aux vampires et notamment à Dracula...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.