Robert Capa : le photographe était presque parfait
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Robert Capa : le photographe était presque parfait

Polémique sur ses photos du Débarquement

Réservé à nos abonné.e.s
Encore un scandale dans le milieu du photoreportage : les photos du Débarquement à Omaha Beach de Robert Capa reposeraient sur une imposture. L’affaire alimente depuis un an le site

Photocritic International de l’ancien critique photo du New York Times, A. D. Coleman ; le blogue Déjà vu de Patrick Peccatte en publie ces jours-ci, sous le titre Les photos du D-Day de Robert Capa – une autre histoire et de nouvelles interprétations, une éclairante synthèse qui remet une nouvelle fois en cause la crédibilité, l’honnêteté du «plus grand photographe de guerre du monde».



Endre Ernö Friedmann est né 1913 à Budapest, est mort en 1954 non loin d’Hanoi, en Indochine. En 1931 il est arrêté pour avoir participé à un mouvement de gauche, s’exile pour l’Allemagne dès qu&r...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.