Comment Napoléon a perdu la guerre de la pellicule
Culture blockbusters
Culture blockbusters
chronique Vidéo

Comment Napoléon a perdu la guerre de la pellicule

Les Français, génies techniques méconnus du cinéma

Réservé à nos abonné.e.s
Caméra pilotée à distance, travellings en tous genres, cinemascope, louma : autant d'inventions françaises. Contrairement aux idées reçues, la France a été à l'origine de nombreuses techniques du cinéma, dont elle a ensuite abandonné l'exploitation aux Américains. Film émblématique de la modernité française, le fameux "Napoléon", d'Abel Gance, projet mégalomane, et gouffre financier.

Technique, technicité, technologie. Que l’on soit éminent cinéphile ou simple spectateur, il est inconcevable que ces termes soient employés aujourd’hui pour désigner spontanément le cinéma français. On les réserve d’ordinaire au grand Satan hollywoodien, précédés d’adjectifs que l’usage moqueur a fini par rendre dégradants. On dira, par exemple, de tel réalisateur qu’il est un "habile technicien" afin de mieux lui refuser son statut d’artiste.

Pour désigner le cinéma français, le discours dominant de ces trente dernières années a eu abondamment recours aux notions de ...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.