Pourquoi être débranché de Twitter nous fait trembler ?
Cerveau (in-)disponible
Cerveau (in-)disponible
chronique Vidéo

Pourquoi être débranché de Twitter nous fait trembler ?

Bohler, et le syndrôme FOMO

Réservé à nos abonné.e.s
Pourquoi devient-on accro à Twitter ? Comment l'info en continu, la connexion à haute dose, s'emparent-elles de nos cerveaux, au point de nous donner des sueurs froides et des tremblements, quand on nous décroche ? Sébastien Bohler nous explique où ces symptômes se nichent dans nos cerveaux. A propos, connaissez-vous le syndrôme FOMO ?


 


Sources :

- Dewall CN et al., Acetaminophen reduces social pain: behavioral and neural evidence. Psychol Sci. 2010 Jul;21(7):931-7.
- Sur le fomo : Fearof missing out - JWT Intelligence (document PDF)
- Sur le fomo en Afrique du sud : "Do you suffer from Fomo ?", Citypress.co.za


Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.