Burkini : plongée au cœur d'une obsession politico-médiatique
Calmos !
Calmos !
chronique

Burkini : plongée au cœur d'une obsession politico-médiatique

Réservé à nos abonné.e.s
Cette année encore, la polémique sur le burkini sature nos espaces médiatiques et enflamme les débats. Au prix de beaucoup d'âneries, d'amalgames et autres outrances crasses, et toujours au détriment de la parole des premières concernées. Retour sur deux semaines d'hystérie collective.

On prend (presque) les mêmes et on recommence. Depuis le début du mois, la polémique burkini occupe démesurément médias et réseaux sociaux. Cette année, ce marronnier a fait irruption en pleine campagne des législatives, participant à tendre encore plus le débat qu'à l'accoutumée. 

Pour ceux qui auraient passé les deux dernières semaines sans aucune connexion internet, rattrapage accéléré : le 29 avril dernier, le maire EELV de Grenoble Éric Piolle adressait une lettre à Emmanuel Macron sur la laïcité, ouvrant l...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.