Bacs à sable
Culture blockbusters
Culture blockbusters
chronique Vidéo

Bacs à sable

Plénitude, addiction et mélancolie dans le Jeu vidéo

Réservé à nos abonné.e.s
La télévision nous le répète à l'envi : les jeux vidéo créent de terribles addictions. Ils dégradent le rythme de sommeil des enfants et empêchent leurs parents de regarder tranquillement la publicité. Sans chercher à contester la validité de ce discours, motivé rappelons-le par une vraie guerre commerciale entre les deux médias, posons-nous la question que la télévision ne pose pas, à savoir: qu’est-ce qui pousse vraiment des centaines de millions de joueurs, d’une moyenne d’âge de 35 ans, à sacrifier un temps si précieux aux objets vidéoludiques, jusqu’à mettre parfois en péril leur vie sociale?

Au tournant des années 2000, le jeune journaliste et critique Tom Bissell éditait des livres à New York. Il écrivait pour Harper’s Magazine ou le New York Times et recevait des prix littéraires à Rome. Le reste du temps, il parcourait l’Asie centrale et l’Europe de l’Est, dont il étudiait avec tact les débris post-communistes. Tom Bissell était un auteur prolifique, discipliné, au regard acéré et à la carrière chargée de promesses.

Puis, en 2006, un de ses amis lui prête le jeu vidéo Grand Theft Auto: Vice City. L'auteur se souvient: "J’aurais du noter que cet ami, tout en me parlant de la...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Plantu : et maintenant, les jeux vidéo ?

Islam, syndicalistes, Mélenchon : le dessinateur du Monde collectionne les "bad buzz"

GTA

Face au sulfureux joujou GTA, la presse est ébahie

...et la télé dégaine psys de service et témoignages douteux

Twitch déclare la guerre aux spectateurs "robots"

Faux spectateurs, faux abonnés, fausses discussions...

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.