Non, Macron et Bern, ce n'est pas François Ier qui a imposé le français en France !
Arrêts sur histoire
Arrêts sur histoire
chronique Vidéo

Non, Macron et Bern, ce n'est pas François Ier qui a imposé le français en France !

Réservé à nos abonné.e.s
La réplique a été foudroyante. A peine Emmanuel Macron et Stéphane Bern, au cours des Journées du patrimoine, avaient-ils attribué au roi François Ier le mérite d'avoir imposé la langue française à tout le pays, que Mathilde Larrère lançait la contre-offensive sur Twitter. Non, le mérite n'en revient pas à François Ier, mais à la Révolution française. Sur notre plateau, Mathilde revient sur les enjeux idéologiques de la controverse.

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.