Chez Mathilde Larrère

Historienne des Révolutions et du maintien de l'ordre, Mathilde Larrère explore les références à l'Histoire, volontaires ou non, dans les discours publics.

Chronique Mathilde - 17 Octobre
chronique du par

Ici on noie les Algériens : la photo oubliée du 17 Octobre 61

Retour sur les lieux d'un crime d'Etat

C'est un crime d'Etat, perpétré par la police française. Le 17 octobre 1961, une manifestation pacifique organisée par le FLN était réprimée dans le sang. En plein Paris, des dizaines d’Algériens, jetés par la police dans la Seine, trouvèrent la mort cette nuit-là. Un crime longtemps occulté à l’image de la photo d’un graffiti apposé le long des quais, sur lequel on pouvait lire : "Ici on noie les Algériens". Entre ce graffiti vite effacé et la plaque mémorielle qui, quelques mètres plus loin, sera installée au Pont Saint-Michel en 2001 sous Bertrand Delanoë, il y a quarante ans d’occultation de la mémoire. Retour avec Mathilde Larrère sur les lieux du 17 octobre.


Et pour aller plus loin, les livres :

La bataille d’Einaudi de Fabrice Riceputi, Le Passager clandestin, 2015.

Le 17 octobre 1961, un crime d’Etat à Paris, Olivier Le Cour Grandmaison, La Dispute, 2001.

La bataille de Paris de Jean-Luc Einaudi, Seuil, 1991.

Meurtre pour mémoire, de Didier Daeninckx, Gallimard, 1984

Elise ou la vraie vie, de Claire Etcherelli, Gallimard 1973

L’article "Ici on noie les algériens" par Vincent Lemire et Yann Potin, Fabriques documentaires, Genèses, vol. no49, no. 4, 2002, pp. 140-162.

Lire aussi les articles :

"Antiracist Memories: The Case of 17 October 1961 in Historical Perspective", de Jim House, dans Modern and Contemporary France, vol. 9, n°3, 2001, pp.355-368.

"Le fantasme du secret autour du 17 octobre 1961", par Sylvie Thénault, dans Matériaux pour l’histoire de notre temps, no58, 2000, pp.71-76

"17 octobre 61, archéologie du silence", le dossier sur Vacarme.org, 2015

A écouter :

Les émissions de Là-bas si j'y suis sur le 17 octobre 1961, "il ya 50 ans" et "un tabou de l'histoire"

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Hallyday, le nouveau Victor Hugo ? Allons donc !

Est-ce bien sûr que tous ces falbalas autour de l’hommage à Johnny Hallyday n’aient pas une profonde signification politique...

Par Oblivion
le 08/12/2017

Les communistes allemands, responsables du nazisme ? Allons donc !

Merci !! Ce serait génial que vous mettiez cette vidéo sur Youtube (exceptionnellement).

Par EloiseM
le 04/05/2017
Tous les forums >