Chez Klaire

Tous les deux dimanches, Klaire explore pour nous les réseaux sociaux d'une personnalité, ou d'une institution

nouveau media
chronique du par

Dans l'internet de BFMTV

À la chaîne BFMTV, on associe généralement deux choses: l’idée d’une chaîne de droite, tendance réac, voire favorable à l’extrême-droite, et la dangereuse course au buzz qui trouvera son climax dans le traitement catastrophique des attentats de janvier 2015 entre infos erronées et mise en danger des otages. (D’après un témoin, Coulibaly aurait regardé BFMTV dans l’hypercasher, au point de s’énerver : "Comment ça, il n’y a pas de morts? Ils vont voir s’il n’y a pas de mort…»)

Si même nos terroristes critiquent les chaînes d’info en continu, on est pas sortis de nos slips.

D’après un sondage IFOP, BFMTV aurait 53% d’auditeurs de droite et du FN, sans qu’on connaisse la répartition exacte.

Notons quand même que l’idée d’une chaîne qui déroulerait le tapis rouge à l’extrême-droite a été popularisée par un article de Regards, ou plutôt par son infog illustrant des chiffres du CSA sur le temps de parole politique sur la chaîne en février 2014, et selon laquelle 43% du temps de parole aurait été accordé… au FN.

 

© Regards d’après des chiffres du CSA

L’infographie tourne alors beaucoup sur le net mais problème: comme le relève le blog média du Monde, seule une partie tronquée des chiffres est utilisée, et qui plus est, les 43% en question correspondraient à un reportage de 23 minutes sur les électeurs «malgré eux» du FN - rappelez-vous, ces petits vieux qui s’étaient semble-t-il fait arnaquer en se retrouvant sur les listes FN comme on signe un chèque pour des nouveaux velux-. Pas franchement flatteur.

La «preuve» est un peu légère, donc. Mais si cette infographie a tant tourné, c’est qu’elle venait prouver un sentiment partagé au point que la chaîne a hérité du surnom "BFNTV".

Dernier fait de gloire en date: avoir supra-souligné la religion du maire de Londres, en allant même jusqu’à titrer «Le musulman Sadiq Khan favori à la mairie de Londres», déclenchant agacement du public et détournements des internets.

Détournement de Romain D Moostik...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Dans l'internet de Jean-Paul Ney...

Pauvre Klaire, qui se coltine la prose de gens comme ça juste pour notre plaisir de la lire. Et confirmation qu'on ne rate ...

Par Bruanne
le 03/07/2016

Dans l'internet de Jean-Paul Ney...

"Jean-Paul Ney" : Ce nom, tu vois, il semble vraiment ressurgir d'outre tombe... Il a bien longtemps, dans une autre ...

Par Yannix
le 03/07/2016
Tous les forums >