A longueur de journal télévisé, sur fond de bibliothèque ou d'ordinateurs, ils analysent, ils prophétisent, ils commentent l'actualité économique. Mais avec la durée, que valent leurs prophéties ? Et quels sont les engagements idéologiques, ou politiques, que cache leur surplomb "d'experts" ?

Publié le 08/08/2009  Alimenté le 27/06/2017
Orthodoxes vs hétérodoxes L'Obs
chronique du par

Economistes : la guerre entre orthodoxes et hétérodoxes est déclarée

Rien ne va plus dans le petit monde des économistes divisés entre orthodoxes – les tenants d’une vision néolibérale de l’économie – et les hétérodoxes – les autres. Objet de cette guerre ouverte à coup de courriers au ministère ou de tribunes publiées dans les médias ? La création d’une nouvelle section d’économie au sein du Conseil national des universités (CNU) qui délivre, entre autres, les sésames pour enseigner. Cette nouvelle section souhaitée par l’Association française d’économie politique (AFEP) – qui regroupe les hétérodoxes – a tout d’abord été soutenue par la ministre de l’éducation Najat Vallaud-Belkacem avant qu'elle fasse volte-face sous pression des orthodoxes. Lesquels sont vent debout contre une nouvelle section "fourre-tout" qui va servir à caser les "ratés" ou "frustrés" du système universitaire. Ambiance.

Les économistes hétérodoxes sont-ils en voie de disparition ? On posait la question ici-même l’an dernier suite au cri poussé par les représentants de l’AFEP – l’Association française d’économie politique – qui venait de publier des chiffres édifiants : en sept ans, sur 120 recrutements de professeurs d’économie à l’université – c’est-à-dire le grade le plus élevé – six étaient hétérodoxes. Soit un misérable 5%. Conclusion à l’époque de l’économiste et membre de l’AFEP Bruno Amable : "la mort annoncée du pluralisme en économie n’est donc pas une simple vue de l’esprit". Ce manque de pluralisme est visible à tous les étages, et pas seulement à l’université. Ainsi les plateaux de télé regorgent d’économistes orthodoxes. Non seulement on sollicite toujours les mêmes mais en plus ils ont la même vision. Des imposteurs, selon la formule consacrée par Laurent Mauduit de Mediapart.

Orthodoxe ? Hétérodoxe ? Amable tentait d’en donner une définition. Pour lui, les économistes orthodoxes regroupent "les diverses tendances de la pensée néolibérale - la régulation de marché est efficace mais pas tout le temps, auquel cas, il faut des interventions correctrices et de la réglementation mais pas trop, parce que le collectivisme, c’est mal" et les hétérodoxes vont des "ultralibertariens aux marxistes en passant par les postkeynésiens, les évolutionnistes et les divers courants institutionnalistes ouverts aux autres sciences sociales." Pour être sûre que vous ayez bien compris, on va...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Invités

Et les meilleurs clients télé sont... Polony et Patrick Bruel !

Une étude de l'INA sur les invitations entre 2010 et 2015

observatoire publié(e) le 27/06/2017 par la rédaction

Le chanteur Patrick Bruel et le sociologue Eric Fassin sur une même liste ? Oui, celle des personnalités les plus invitées dans l'audiovisuel français, selon une étude de l'Institut national de l'audiovisuel (INA) parue le 23 juin qui recense toutes les invitations médiatiques de 2010 à 2015...

nouveau media

Capital (M6) se paie la fonction publique territoriale

Avec un classement (contesté) de Verdier-Molinié

observatoire publié(e) le 28/03/2017 par Capucine Truong

Les agents territoriaux de la fonction publique sont-ils fainéants, ou simplement malades chroniques ? Dimanche soir, l'émission Capital (M6) partait débusquer les "avantages" et "primes" dont ils bénéficieraient. L'expert en chef ? L'essayiste libérale Agnès Verdier-Molinié, de la fondation...

Economistes : un "négationniste" face à ses accusateurs (France Inter)

suivi publié(e) le 13/09/2016 par la rédaction

Sterdyniak, ou un "négationniste" (économique) face à ses accusateurs. Ce matin sur France Inter, Patrick Cohen recevait les deux économistes orthodoxes Pierre Cahuc et André Zylberberg, auteurs du livre Le négationnisme économique et comment s’en débarrasser qui s’en prend ouvertement ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Dans l'internet de Jean-Paul Ney...

Pauvre Klaire, qui se coltine la prose de gens comme ça juste pour notre plaisir de la lire. Et confirmation qu'on ne rate ...

Par Bruanne
le 03/07/2016

La Poste : l'experte si peu neutre de France 2 et France 3

Je ne comprends pas que les Français ne réalisent pas à quel point le gouvernement actuel transforme radicalement notre ...

Par Dzonkha
le 04/08/2009

France 2 et ses étranges "témoins"

Mais enfin , comment osez-vous ? Vous ne savez pas que quand on est de droite ,on ne fait pas de politique ? Il y a que la ...

Par Fandasi pour clavier
le 08/01/2009
Tous les forums >