Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

L'autodéfense, recours des opprimés ? (Dorlin / Hors-série)

Par le - 17h46 - Hors Série

Faut-il, plutôt que de renoncer à la violence, l'embrasser ? Elsa Dorlin, philosophe invitée de Judith Bernard sur Hors-Série, aborde le rapport des corps opprimés à la violence. Confrontés constamment à elle, parfois dans l'incapacité de se tourner vers les formes de protection institutionnelles (police, justice), ils ont développé des réflexes pour y répondre : stratégies d'auto-défense, tactiques d'évitement. "L'expérience de la violence est une éducation à la violence", martèle Dorlin. Dans son ouvrage Se Défendre (La Découverte, 2017), elle reconstitue l'histoire et la diversité des pratiques d'auto-défense qu'ont inventé les opprimés. Et appelle à se les réapproprier, pour sortir d'un rapport uniquement subi à la violence : "Les femmes sont des expertes de l'auto-défense. Elles ont mis en place des tonnes de tactiques d'auto-défense, et aussi parce qu'elles savent, au fond. C'est la réalisation de ce savoir, l'entrainement, l'exercice de soi, dans la conscience de ce savoir, qui manque."

 

 

Pour voir l'émission en intégralité, c'est ici : "Philosophie de la violence"


Abonnez-vous !
|