Vike-Freiberga, l'offensive médiatique à la tête de l'Europe
enquête

Vike-Freiberga, l'offensive médiatique à la tête de l'Europe

Comment la Lettone a émergé dans la course à la présidence

Réservé à nos abonné.e.s
Il y a quelques jours encore, vous n'aviez peut-être pas entendu parler de Vaira Vike-Freiberga, la candidate à la présidence du Conseil européen. Mais depuis quelques jours, les médias français (et européens) semblent se passionner pour l'ancienne présidente lettone. Dans l'habituel jeu politique européen, fait de discrètes luttes d'influence et de compromis, comment expliquer cette soudaine offensive médiatique ?

Les auditeurs de France Inter l'ont peut-être découverte ce mercredi 18 novembre : Vaira Vike-Freiberga, ancienne présidente lettone et candidate à la présidence du l'Union européenne, nous parle à nous, Français, et dans notre langue. C'était dans le journal de 8 heures :


S'exprimer parfaitement en Français est sans doute un atout pour la campagne médiatique de la candidate. Cela a certainement amplement facilité le travail du journaliste du Figaro Stéphane Kovacs,

picto qui publiait ce mercredi une longue interview d'elle

Le Figaro n'est pas le seul à avoir, ces derniers jours, consacré un article à Vike-Freiberga : pour Ou...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.