Video City : les bons et les mauvais Youtubeurs ?
dans les forums

Video City : les bons et les mauvais Youtubeurs ?

Par Simon Dell'asino, @sinaute

Réservé à nos abonné.e.s
En réponse à notre article sur le traitement des Youtubeurs par la presse traditionnelle, un @sinaute s’étonne de notre "défense" du salon de Youtubeurs Video City, organisé par Canal+, M6 et la régie pub Mixicom, et qui réunissait quelques-uns des vidéastes les plus suivis aujourd’hui. Précisons que porter un regard critique sur la couverture d’un évènement, ne signifie pas que l’on défend cet évènement, ou ses participants (on n'a pas attendu le salon pour avertir sur les dérives de certains). Mais son post soulève la question d’une division de plus en plus marquée entre Youtubeurs "mainstream" (Norman, Cyprien, Natoo), plutôt médiatisés et souvent pris la main dans le sac de la publicité déguisée, et des Youtubeurs moins exposés malgré leur succès, qui réfléchissent pour certains aux limites du modèle publicitaire.

Je trouve surprenant d'attaquer le papier du Monde qui pourtant montre Video City pour ce qu'est Video City : un coup de com' et rien de plus. Tout dans cet "événement" qui n'en est pas un pue la com'. Les Youtubeurs concernés ne sont en rien significatifs d'une génération. Leur contenu est pauvre, déjà-vu, leur humour surfait, et la publicité omniprésente. Les agences de publicité spécialisées dans le brand content [native advertising ou publi-rédactionnel, en pire] sont trouvables avec leurs créations en deux clics sur Google et l'onglet "à propos" des pages Youtube permet d'apprendre beaucoup sur les intentions des vidéos qui s...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.