Val sur France Inter : "J'aimerais avoir la foi aujourd'hui"
Brève Vidéo

Val sur France Inter : "J'aimerais avoir la foi aujourd'hui"

Philippe Val, ancien directeur de Charlie Hebdo, a exprimé sur France Inter sa vive douleur après l'attentat qui a frappé le journal ce matin.

"J'ai perdu tous mes amis". Au micro de France Inter, dont il est l'ancien directeur, Philippe Val, a exprimé sa très vive émotion. "On peut pas laisser ça, on doit faire front, on doit rester très très solidaires (...) C'était pas des gens méchants, c'était des gens qui voulaient juste qu'on vive heureux, qui voulaient que l'humour ait sa place dans nos vies. C'est tout, c'est que ça ! Et c'est ça qui a été assassiné", a-t-il déclaré en répondant aux questions de Nicolas Demorand.

Val estime que, malgré, tout, il faut "continuer à rire". "C'est difficile aujourd'hui mais c'est l'arme absolue le rire. C'est l'arme de la fraternité, il faut laisser les gens ridiculiser les salopards".

Avant d'ajouter en conclusion : "J'ai pas la foi. C'est dommage. J'aimerais peut-être avoir la foi aujourd'hui (...) S'il y avait une vie après la mort, je leur dirais combien je les aime, combien ils ont été indispensables à ma vie, combien ils sont indispensables aussi à tous les autres".

L'occasion de relire la chronique de Daniel Schneidermann : "Cabu et les autres : un 11 septembre intime".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.