Un étudiant s'immole à Lyon : indifférence des chaînes d'infos...
article

Un étudiant s'immole à Lyon : indifférence des chaînes d'infos...

... pourtant pointées du doigt par le jeune homme

Réservé à nos abonné.e.s
Ce vendredi 8 novembre, un étudiant de 22 ans s'est immolé devant un restaurant universitaire de Lyon. Dans une lettre expliquant son geste, il dénonce sa situation financière plus que précaire, la montée du libéralisme et du fascisme... mais aussi "Le Pen et les éditorialistes qui ont créé des peurs plus que secondaires". Une accusation passée inaperçue sur les chaînes d'infos.

Il dénonçait sa situation financière précaire, une succession de présidents qui n'ont fait que creuser les inégalités... mais aussi les "peurs" agitées par l'extrême droite et "les éditorialistes". Ce vendredi 8 novembre dans l'après-midi, un étudiant en sciences politiques de 22 ans s'est immolé en pleine rue à Lyon, devant un restaurant universitaire géré par le CROUS. Brûlé à 90%, il a été transporté à l'hôpital et se trouve "entre la vie et la mort", selon le syndicat étudiant Solidaires. 

L'information a été relayée d'abord par Le Progrès vendredi en fin de journée puis par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes en d...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.