Un chanteur US fait son coming-out
Brève

Un chanteur US fait son coming-out

Son nom est peu connu en France, mais son coming-out est symbolique
 . Le chanteur américain de R'n'B Franck Ocean est un des rares artistes du milieu R'n'B à oser affirmer son homosexualité. Le jeune chanteur, agé de 24 ans, qui a écrit pour Beyoncé et a collaboré avec Kanye West et Jay-Z, a évoqué son homosexualité le 4 juillet, sur son Tumblr, rapporte le site communautaire gay et lesbien Yagg.com. Il y évoque la rencontre avec son "premier amour", un homme, il y a quatre ans. " J’avais dix-neuf ans. Lui aussi. On a passé cet été-là ensemble, et l’été suivant aussi, ensemble. Presque tous les jours. (...)  Je passais mes journées à le regarder, lui et son sourire. Je buvais ses paroles comme ses silences… Jusqu’à ce qu’il soit l’heure d’aller au lit. Un lit que je partageais souvent avec lui. Jusqu’au moment où j’ai compris que j’étais amoureux. C’était maladif, c’était sans espoir. Il n’y avait aucun moyen pour moi d’en réchapper. Impossible de négocier avec ce sentiment. Aucun choix."
 

"Ce coming-out semble en tout cas être le signe que le milieu du r'n'b et du hip-hop américain évolue lentement mais sûrement sur la question de l'homosexualité. On pense notamment aux déclarations en faveur du mariage pour les couples gays et lesbiens de l'un des papes du genre, Jay-Z", souligne Yagg.com.

Le jeune chanteur fait son coming-out alors qu'il est à peine connu. "Un geste courageux", souligne Fluctuat. "Faire son coming out n’a jamais fait vendre des albums. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la plupart des "sorties de placard" surviennent une fois la popularité des artistes bien établie. On pense à Elton John, George Michael, Freddie Mercury, ou même David Bowie".  Lorsque la star de la country Chely Wright s’est déclarée lesbienne, ses ventes d’albums ont chuté d’un tiers, et certains organisateurs de concerts ont cessé de la programmer, par crainte de protestations anti-gay, rappelle le site.

R'n'B et homosexualité font-il bon ménage ? Le groupe de rap Sexion d'assaut s'était illustré par des propos homophobes, puis s'étaient excusés. Nous l'évoquions ici. Retrouvez aussi notre article sur l'appel à des coming-out de journaliste et de célébrités.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.