Ukraine : les JT russes détournent des images (F24)
Brève

Ukraine : les JT russes détournent des images (F24)

Les chaînes russes font-elles exprès de se "tromper" quand elles diffusent des images sur l'Ukraine? C'est la question que pose France 24 au vu des grossières erreurs situant tel ou telle séquence ailleurs que là où ces chaînes disent qu'elles ont été tournées. Ceci, alors que le parti pris de certaines chaînes russes est déja très marqué.
Ukraine


Pour illustrer la fuite des Ukrainiens vers la Russie une chaîne russe montre un poste frontière situé à la frontière.... polonaise : "Capture d'écran d'un reportage diffusé par la chaîne Channel One Russia. Ces images, présentées comme celles de l'exode d'Ukrainiens vers la Russie, ont en réalité été filmées à la frontière polonaise."

La chaîne est totalement acquise à la vision officielle de la crise, souligne France 24, pour qui ce n'est pas étonnant car "Alexey Gromov, un des membres du conseil d’administration de la chaîne, est aussi l’ancien attaché de presse de Vladimir Poutine et l’actuel directeur adjoint du personnel de la présidence russe."

Deuxième exemple, sur le site Internet de la radio d’État Voice of Russia qui "a illustré la même information par la photo d’un bus attendant à un poste frontière. Pourtant, sur le bus on peut lire le logo "Zellertal Reisen", soit le nom d’une compagnie de bus touristique allemande.Rien à voir donc avec le prétendu exode de réfugiés ukrainiens."

Une séquence d'affrontements, entre manifestants et police anti-émeute, est présentée comme se déroulant à Simferopol, en Crimée, mais elle a été tournée sur la place Maïdan, à Kiev comme le montrent ces captures d'écran publiées sur Facebook.

Russia 24 / Vesti

Et enfin, sur Channel One Russia, "des hommes armés de fusils et de lance-grenades attaquent un bâtiment officiel de Simferopol. Les commentateurs russes affirment qu’il s’agit de "provocateurs" venus en Crimée pour "déstabiliser la situation".

France 24 note que "les combattants sont armés de lance- grenades de type GM94 et de fusils automatiques de type AK-100. Selon un expert militaire contacté par FRANCE 24, ces armes sophistiquées sont surtout utilisées par l’armée russe". Autre détail troublant "le bus jaune que les hommes armés utilisent appartient au zoo local. (...) on reconnaît le nom ou Taigan, le nom du zoo. Difficile donc d’imaginer qu’ils soient venus de Kiev dans ce bus."

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.