Tour de France : Froome contre les médias français
article

Tour de France : Froome contre les médias français

Le "dopage mécanique", nouvelle légende urbaine ?

Réservé à nos abonné.e.s
C'est reparti pour un Tour : après 2013 et sa victoire polémique au sommet du Mont Ventoux, les performances de Christopher Froome, leader de ce Tour de France 2015, sont de nouveau scrutées avec méfiance par les commentateurs de France Télévisions. Dopage ou pas dopage, impossible pour l'instant de trancher mais cette attitude ne plaît pas au coureur britannique, qui s'en est pris aux médias français après avoir reçu -assure-t-il- un verre d'urine en plein visage lors de la quatorzième étape.

"C'était 50 ou 60 kilomètres après le départ. Un type m'a précisément visé et m'a jeté un verre d'urine au visage en me traitant de dopé. Je suis extrêmement déçu par ce comportement". Samedi 18 juillet, à l'issue de la quatorzième étape, Christopher Froome n'était pas seulement en colère contre l'un des dizaines de milliers de spectateurs qui, en juillet, s'installent au bord des routes de France. Le coureur était aussi remonté contre les... médias. Pour lui, pas de doute : si lui et ses coéquipiers se font chahuter depuis plusieurs jours (Richie Porte, autre membre de l'équipe Sky, avait ...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.