Tirs tendus à Bastia : c'étaient des "bliniz"
suivi

Tirs tendus à Bastia : c'étaient des "bliniz"

Servez chaud !

Réservé à nos abonné.e.s

Le 6 avril, France 3 Corse diffusait des images de membres des forces de l'ordre effectuant des tirs tendus contre des manifestants en Corse. Nous vous en avons parlé, puisque ces images contredisaient la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie, qui avait affirmé la veille que "les tirs tendus ne sont pas autorisés dans la police".

Si vous avez manqué le reportage de France 3... picto


La préfecture de Corse apporte un éclairage sur ces images, en précisant que "le fusil lance-projectiles permet l'utilisation de deux projectiles différents : les grenades lacrymogènes, dont le tir est réglementairement autorisé "en cloche", et le "bliniz", proj...

Il vous reste 80% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.