TF1 à Jérusalem : 36 ans et puis s'en va
article

TF1 à Jérusalem : 36 ans et puis s'en va

Les anciens correspondants racontent leurs souvenirs à ASI

Réservé à nos abonné.e.s
Après Moscou, Rome et Londres,TF1 ferme son bureau de Jérusalem. La raison est avant tout économique. Mais d'anciens correspondants y voient aussi une lassitude pour le conflit israélo-palestinien. Ils racontent.

Après 36 années de couverture télévisuelle permanente au Moyen-Orient, TF1 ferme donc son bureau à Jérusalem. Pas de communiqué, ni d’annonce officielle. C’est le dernier correspondant permanent de la chaîne sur place, Benoit Christal, qui l’a simplement fait savoir via un post Facebook, le 28 juin. "C’est à moi que revient la tâche difficile de fermer cette porte [celle du bureau de TF1 à Jérusalem]. Comme beaucoup de reporters dits « de guerre », j’ai beaucoup attendu la paix, vécu intensément, beaucoup ri, pas mal pleuré, pris des risques inconsidérés, perdu un ami et quelques illusions", écrit le journaliste, qui rend hommage aux nombreux journalistes qui se sont succédé dans ce bureau depuis son ouverture en 1983, lors de la secon...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.