"Tenue légère" : TF1 s'emballe sur une agression "vestimentaire"
article

"Tenue légère" : TF1 s'emballe sur une agression "vestimentaire"

Réservé à nos abonné.e.s
"Agression vestimentaire" ou emballement médiatique, nouvel épisode. Après l’affaire de l’agression de la jupe (qui n’y était pour rien) ou celle du bikini de Reims (présentée à tort comme une agression à caractère religieux), une autre agression, beaucoup plus violente cette fois, et commise par "un homme d'origine maghrébine", a une fois encore été présentée un peu vite par TF1 comme ayant un lien avec la tenue des victimes. Quelques heures après le "scoop" du JT de 13 heures de la première chaîne, et de nombreuses récupérations politiques, le procureur de la République de Gap a en effet démenti la rumeur d'un quelconque motif lié aux vêtements.

Cette fois, c'est le JT de 13 heures de TF1. Dans son édition du 19 juillet 2016, on apprenait qu’une "mère et ses 3 filles" avaient été "agressées à coups de couteau pour leur tenue légère", "mardi matin vers 10 heures dans un centre de vacances VVF situé à Garde-Colombe, dans les Hautes-Alpes". Le pronostic vital de la plus jeune des fillettes, âgée de 8 ans, est engagé. En plateau, Georges Brenier, le "spécialiste police de TF1", explique que "c’est bien la tenue, jugée trop légère aux yeux de l’agresseur" qui est "semble-t-il, le mobile de l’agression". Cet "homme de 37 ans, d’origine maghr&...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.