Tempête (s) sexiste (s) dans le jeu vidéo
article

Tempête (s) sexiste (s) dans le jeu vidéo

Une développeuse et une youtubeuse violemment attaquées

Réservé à nos abonné.e.s
En une semaine, deux personnalités du monde du jeu vidéo américain ont été violemment harcelées. Le principal tort de l'universitaire Anita Sarkeesian et de la développeuse Zoe Quinn ? Être des femmes, féministes qui plus est.

"Des menaces très violentes viennent juste de m'être adressées, ainsi qu'à ma famille. Je contacte les autorités." Ce tweet est signé Anita Sarkeesian, blogueuse américaine spécialiste de la représentation des femmes, rapporte LeMonde.fr. L'auteure de la websérie à succès "Les clichés contre les femmes dans les jeux vidéo", a indiqué, capture à l'appui, avoir reçu plusieurs tweets comportant des informations personnelles et la menaçant de viol et de meurtre (les tweets ont depuis été supprimés).

Extrait de "Feminist Frequency" par Anita Sarkeesian, sur l'utilisation des personnages fémini...

Il vous reste 83% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.