"Suicidez-vous", le slogan qui a occulté tous les autres
article

"Suicidez-vous", le slogan qui a occulté tous les autres

Réservé à nos abonné.e.s
Samedi 20 avril, lors de l’acte 23 à Paris, des Gilets jaunes ont scandé à plusieurs reprises "Suicidez-vous" à des policiers. Alors que l’année 2019 marque une hausse historique du nombre de suicides dans la police, ces slogans ne passent pas. Mais les médias n’en ont-ils pas trop fait?

C’est la surenchère sur les chaînes d’info depuis samedi. "Suicidez-vous" : le mot a été prononcé des centaines de fois. "Un déferlement de haine", "un degré de plus dans la haine qui est en train de gangrener ce mouvement", avance Christophe Barbier sur BFM, "Quelle sera la prochaine étape, l’appel au meurtre ? ", se demande CNews. Si ces mots sont indéfendables, personne sur les plateaux ne s’interroge sur le contexte dans lequel ils ont été prononcés. Qui l'a dit, combien de personnes, à quel moment de la manifestation et surtout quels autres slogans ont été scandés durant cet acte 23 ?

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.