Suicide d'adolescente : les medias accusés de harcèlement...contre un collège
enquête

Suicide d'adolescente : les medias accusés de harcèlement...contre un collège

Un documentaire dénonce un emballement médiatique de 2012

Réservé à nos abonné.e.s
Emballement sur un suicide ? En janvier 2012, Pauline, une adolescente de 12 ans scolarisée au collège Jean Jaurès de Lens, se donne la mort. Les parents portent plainte contre l'établissement, estimant que l'équipe éducative n'a pas assez pris en compte le harcèlement dont elle faisait l'objet de la part de trois élèves. La plainte est classée sans suite. Revenant sur l'affaire, le documentaire Cas d'école, réalisé par l'auteur des Nouveaux chiens de garde avec l'équipe éducative du collège, analyse ce qu'il considère comme un emballement médiatique. Un documentaire qui n'aborde pas le fond de l'affaire et ne donne pas la parole à la famille.



Pauline avait douze ans lorsqu'elle s'est suicidée, chez elle, avec le fusil de chasse de son père. C'était en janvier 2012, à Lens. Trois ans et plusieurs enquêtes télévisées plus tard (France 2, France 5), un documentaire réalisé par Gilles Balbastre, co-réalisateur des Nouveaux chiens de garde, et intitulé Cas d'école : l'école face aux médias, revient sur ce que les enseignants considèrent comme un emballement médiatique. Car dès que l'affaire a éclaté, la presse s'est emparée du drame pour illustrer le phénomène du harcèlement scolaire, quelques mois seulement aprè...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.