StopCovid : l'application zombie
article

StopCovid : l'application zombie

Réservé à nos abonné.e.s
Enterrée par Olivier Véran et Edouard Philippe, ressuscitée par Cédric O : l'application StopCovid, que la France s'est entêtée à défendre malgré les obstacles, se mue en usine à gaz.


En 1935, pour illustrer la propriété de superposition des états d'une particule et démontrer son absurdité dans le monde macroscopique, Erwin Schrödinger invente son fameux paradoxe du chat. Un chat, placé dans une boîte opaque et branché sur un mécanisme létal dont le déclenchement est lié à l'état d'un atome, est simultanément vivant et mort... tant que l'observateur n'a pas ouvert la boîte pour constater. Presque un siècle plus tard, nouvel exemple théorique : StopCovid, l'application mobile de traçage du gouvernement, simultanément vivante et morte selon le membre du l'exécutif qui s'exprime sur le sujet.

D'un côté, il y a les croque-morts. Alors que le déploiement de l'application s'enlise dans des controverses techniques, légales et p...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.