Sexisme : la preuve par le costume
Brève

Sexisme : la preuve par le costume

Un animateur télé peut-il se présenter tous les jours pendant un an dans le même costume sans que cela se remarque ? Et la nouvelle coiffure de la présentatrice, vous en pensez quoi ? Un peu trop blond cendré, non ?



Karl Stefanovic, qui officie sur la chaîne de télé australienne Channel Nine, a porté le même costume à l'antenne pendant un an sans que personne ne le remarque.

Karl Stefanovic évoquant cette expérience en compagnie
de Sylvia Jeffreys, sa co-présentatrice


« Il a commencé cette expérience, nous dit la BBC, en portant le même costume deux jours de suite. Sans qu'aucun commentaire ne soit émis. Il le porta alors pendant plusieurs jours, plusieurs mois, et s'aperçut que personne ne lui en faisait la remarque. » Un an dans le même costume Burberry bleu bas de gamme, précise le site The Age Entertainment, qui a recueilli le scoupe de l'animateur.

 

« Personne n'a rien remarqué, tout le monde s'en fout, a confié Stefanovic. Mais les femmes, qu'elles portent la mauvaise couleur et elles sont rappelées à l'ordre. Qu'elles disent une bêtise et des milliers de tweets en parlent. »

« Je suis jugé sur la qualité de mes intervious, sur mon horrible sens de l'humour, sur la manière dont je fais mon boulot. Alors que les femmes sont le plus souvent jugées sur les vêtements qu'elles portent, sur leur coiffure… C'est ce que j'ai voulu prouver. »


Seules ses deux co-présentatrices, Lisa Wilkinson et Sylvia Jeffreys, étaient au courant de l'expérience. « Elles m'ont souvent fait la remarque que [mon costume] commençait à puer un peu. J'espère pouvoir le porter au pressing d'ici la fin de l'année », a conclu le présentateur monovêtu qui vient de relater cette expérience dans son émission diffusée sur Channel Nine.


• • •

Si le Monsieur-qui-cause-dans-la-télé est un professionnel averti, la femelle télévisuelle est un porte-manteau affublé d'un casque souvent blond, c'est bien connu. La chaîne américaine Fox News en est une preuve étincelante, comme le montre ce trombinoscope vieux de plusieurs années affichant 51 présentatrices blondes (plus 3 présentateurs égarés) :

Source


Un décompte plus récent, opéré en juillet de cette année, totalisait chez Fox News 23 présentatrices blondes contre 11 non blondes. Toutes issues d'un élevage Barbie, leurs vêtements sont garantis 100% inodores.



L'occasion de lire ma chronique intitulée Petit manuel hyper-rapide d'entomologie humaine où il est question des vêtements en tant que marqueurs sociaux.



Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.