Sarkozy face aux accusations de corruption (presse internationale)
Brève

Sarkozy face aux accusations de corruption (presse internationale)

"Sarkozy se rebelle face aux accusations de corruption": comme le quotidien britannique Financial Times, la presse internationale souligne que le président français a été obligé de venir se défendre à la télévision.






L'interview, la première de Mr Sarkozy en six mois, a été vue comme une tentative ça passe ou ça casse pour le président contesté de reprendre l'initiative. Le président a reconnu qu'il avait rendu viste à Mme Bettencourt quand il était maire de Neuilly, mais a décrit les accusations d'avoir reçu des enveloppes d'argent liquide comme "honteuses"

"Il a insisté sur le bon bilan de la France en matière de moralité de la vie publique et de corruption. «Je remarque que le dernier scandale en date a eu lieu en Grande Bretagne et pas en France» faisant référence aux abus des frais des parlementaires de Westminister.


Financial Times mardi 13 juillet 2010 picto





"Sarkozy maintient sa confiance à son ministre du Travail" résume le quotidien belge De Morgen.


picto De Morgen mardi 13 juillet 2010

l




"Sarkozy se défend face aux accusations" titre l'édition Europe du quotidien américain Wall Street Journal

"Le président français est intervenu en prime time à la télévision lundi soir pour se défendre contre les accusations d'avoir été aidé dans sa victorieuse campagne présidentielle de 2007" "Vous imaginez ? J'arrive devant d'autres invités et je repars avec de l'argent liquide ?"

"Mr Sarkozy, qui a encore deux ans au pouvoir, cherche à prendre ses distances avec ce qui est devenu l'affaire Bettencourt" "Un quart des Français adultes seulement
approuvent sa politique selon un récent sondage TNS Sofres."



Wall Street Journal mardi 13 juillet 2010 picto









"Sarkozy proteste de son innocence dans une interview télévisée" titre le quotidien britannique The Independent

"Sarkozy a nié que lui ou son parti aient accepté des verserment illégaux en argent liquide de la femme la plus riche de France."

"En faisant ses premiers commentaires publics sur la bataille familiale l'Oreal, et sur l'affaire de financement politique, le Président Sarkozy a accusé ses opposants et une partie des médias, d'exagérer le scandale pour essayer de faire dérailler ses projets de réforme."


The Independent évoque les enregistrements "qui ont transformé l'affaire en une polémique politique le mois dernier. Ils ont été remis à la police et ont fuité dans un magazine et dans un site d'investigation, Mediapart."

picto The Independent mardi 13 juillet 2010








"Un coup de pouce pour le gouvernement touché par un scandale" estime le quotidien malaisien The Star à propos du rapport de l'IGF en ajoutant que Sarkozy devait parler hier soir.





The Star mardi 13 juillet 2010 picto






"Sarkozy tente de limiter les dégats" estime le quotidien néo-zélandais The New Zealand Herald

"La violente polémique sur de supposés dons en argent liquide par la femme la plus riche de France, l'héritière l'Oréal, et son défunt mari, à des hommes politiques conservateurs a secoué le Président, et contribué à faire baisser son taux de confiance à un niveau record."
 

picto New Zealand Herald mardi 13 juillet 2010

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.