Sarkozy : désintox en direct sur Rue89
Brève

Sarkozy : désintox en direct sur Rue89

Rue89 a suivi la prestation télévisée présidentielle au fur et à mesure (live blogging), tout en essayant d'en relever quelques contre-vérités. Extraits :


"«J'ai autorisé le CV anonyme», explique Nicolas Sarkozy. Le CV anonyme, il n'y est pourtant pas pour grand chose. Comme l'avait expliqué  Eco89, il est même assez mesuré sur la question." Le Président a évoqué le CV anonyme dans un discours de 2008, en expliquant que «nous n'avancerons pas pour la contrainte». Et en oubliant que, dès 2006, la loi sur l'égalité des chances rendait ce dispositif obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés. Les décrets nécessaires n'ont toujours pas été publiés."

- Le Président a affirmé que l'on peut envisager de«titulariser progressivement» les agents contractuels de la fonction publique. Possible? Si c'est le cas, ce serait un revirement majeur de la politique gouvernementale. D'après le Livre blanc de la fonction publique (p.31), remis en avril 2007, les fonctionnaires contractuels sont  plus d'un million.


- "Quand on a une formation en apprentissage, en alternance, on a 100% de chances d'avoir un emploi, comme l'a expliqué Nicolas Sarkozy à Nathalie il y a quelques minutes? Faux. D'après le ministère du Travail, la formation en alternance peut s'effectuer aujourd'hui sous deux formes: le contrat d'apprentissage, pour les 16-25 ans, le contrat de professionnalisation, aussi pour les 16-25 ans, aux demandeurs d'emploi de plus de 26 ans et aux titulaires du RSA"

- La France a-t-elle la plus longue durée d'indemnisation du chômage en Europe comme l'affirme Nicolas Sarkozy?

Faux: D'après le site de l'Unedic, c'est en Belgique que la durée est la plus longue, car elle est «en général illimitée». Vient ensuite le Danemark (quatre ans d'indemnisation, ramenée à trente mois pour les plus de 60 ans).

Et vrai: si un salarié de moins de 50 ans ayant cotisé au-delà de seize mois d'activité se retrouve sans emploi, alors il aura droit à la durée d'indemnisation la plus plus longue en Europe. Voire très longue pour ceux qui ont plus de 57 ans et demi, où elle peut atteindre sept ans et demi.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.