Réserve parlementaire : Carrez (député) a donné plus de 3 millions d'euros à Carrez (maire)
enquête

Réserve parlementaire : Carrez (député) a donné plus de 3 millions d'euros à Carrez (maire)

Petite visite du Perreux-sur-Marne, ville très arrosée

Réservé à nos abonné.e.s
"Notre pays est drogué à la dépense". En accordant une interview au Figaro le 24 juin, Gilles Carrez, le président UMP de la commission des finances de l'Assemblée, ne devait pas s'attendre à la fuite, quelques jours plus tard, du détail des subventions accordées par lui-même en 2011 via la réserve parlementaire. Ce document, obtenu par un professeur de mathématiques et dont quelques extraits ont été mis en ligne par Europe 1, ne manque pas de sel. On découvre notamment que Gilles Carrez a distribué l'essentiel de sa réserve parlementaire au maire du Perreux-sur-Marne (94) un certain Carrez Gilles. Soit plus de 3 millions d'euros. Joint par @si, le maire communiste de Champigny, ville faisant partie de la même circonscription, a failli tomber de sa chaise.



Deux ans. C'est le temps qu'il aura fallu à Hervé Lebreton, professeur de mathématiques et président de l'Association pour une démocratie directe, pour obtenir, sur décision du tribunal administratif, la liste complète des subventions accordées par les députés en 2011 avec la réserve parlementaire. La réserve parlementaire ? C'est une cagnotte dotée d'environ 120 à 150 millions d'euros chaque année et qui permet aux parlementaires de financer, sur justificatif, des aménagements de voiries, la rénovation de bâtiments vétustes ou des réparations d'infrastructures de leur circonscription. Mais jusqu'&agrave...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Anticor, attaquée et divisée

L'association anticorruption, cauchemar des élus, pourrait perdre son agrément

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.