Québec / fuites : téléphones de journalistes surveillés
Brève

Québec / fuites : téléphones de journalistes surveillés

Deux affaires de surveillance de communication téléphonique par des services québecois : la presse québecoise s'indigne de cette surveillance, pratiquée par la police pour rechercher l'origine de fuites. Le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) et la Sûreté du Québec (SQ) ont reconnu la pratique de ces écoutes, et affirment avoir agi légalement.
nouveau media
nouveau media
nouveau media
nouveau media
Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.