Quand Joffrin redécouvre le "chateau-fort inutile" de l'Etat
suivi

Quand Joffrin redécouvre le "chateau-fort inutile" de l'Etat

1984-2008, évolution d'un éditorialiste

Réservé à nos abonné.e.s

Alors que Bush nationalise, un certain nombre d'éditorialistes et de responsables politiques n'ont pas de mots assez durs, depuis un mois, contre les excès du libéralisme. Mais ce sont les mêmes qui, souvent issus de la gauche, chantent les louanges du marché depuis un quart de siècle.

Au premier rang, Laurent Joffrin, actuel patron de Libération.

En février 1984, le paquebot Libération avec comme figure de proue Yves Montand, en partenariat avec une émission spéciale de France 2, publie un numéro spécial qui chante les louanges de "l'entreprise", de "l'initiative", de la "communication". Un refrain entonné, entre autres, par ... Laurent Joffrin...

Il vous reste 78% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.