Pub Shalimar : Le Figaro.fr retire un article irrévérencieux
Brève Vidéo

Pub Shalimar : Le Figaro.fr retire un article irrévérencieux

La publicité Shalimar de Guerlain ennuie les cinéphiles et le rédacteur en chef du Figaro.fr. En effet, ce dernier, ennuyé par un article un peu trop moqueur pour cette publicité ratée, a retiré le texte en question, révèle Rue 89. L'intéressé dément toute pression des annonceurs.

La pub Shalimar produite par Guerlain, c'est le punching-ball de la semaine dans les médias et sur les réseaux sociaux. Diffusé au cinéma, le film est jugé trop long (5 minutes 45), "grotesque", voire "sexiste". De nombreux médias tirent à boulets rouges sur la réclame. Libération demande pitié, Rue89 trouve la pub "insupportable et interminable" et même Le Figaro pourtant peut habiitué aux titres choc lance - dans un clin d'oeil au slogan du café Carte Noire - un "Shalimar de Guerlain, une publicité nommé dégoût". Le bashing bat donc son plein et Le Figaro n'est pas le dernier en affirmant moqueur que "certains [auraient] résilié leur abonnement au cinéma en raison de cette publicité de 5 minutes et 46secondes".

Seulement voilà, cet article rédigé par une jeune journaliste du service culture du Figaro n'a pas été du goût de tout le monde et surtout pas au directeur de la rédaction du Figaro.fr, Jean-Michel Salvator. En voyant le titre et le ton de l'article, Salvator s'énerve et fait retirer l'article du site moins de deux heures après sa publication. C'est ce que révèle cet après-midi Rue 89. Nos confrères s'interrogent même sur la possibilité d'un coup de fil de Guerlain demandant le retrait de l'article. Interrogé, Salvator dément. "Evidemment que Guerlain est un annonceur. Mais ce n’est pas pour cela que j’ai souhaité retirer l’article. Ce n’était pas le ton du Fig’, c’était un peu disproportionné, un peu déplacé. Je n’ai pas eu le sentiment de porter atteinte à la liberté des journalistes de la rédaction. J’assume ma décision."

rue89

Pour ceux qui ont raté ce petit bijou de publicité ratée et soporifique, @si propose une petite séance de rattrapage...

picto Regardez ce chef d'oeuvre...Attention, ça dure six minutes, et il n'y a pas beaucoup d'action...

Pour ceux qui, désespérés, voudraient participer au bashing, en voici quelques extraits, vus sur Twitter pourt leur éviter de refaire les mêmes blagues.

shalimar
gorafi
shalimar2

Malgré tout, Guerlain a réussi son coup puisque tout le monde parle de son film.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.