Protestations contre un reportage "embedded" de F2 en Syrie
article

Protestations contre un reportage "embedded" de F2 en Syrie

Réservé à nos abonné.e.s
Un reportage diffusé au 20 h de France 2, tourné aux côtés de l’armée syrienne et à Damas, s’est attiré les foudres de nombreux journalistes et experts spécialistes du conflit qui secoue le pays depuis 2011. Ils dénoncent la reprise sans contradiction de la propagande de l’État syrien, des erreurs factuelles et l’oubli des causes de la catastrophe humanitaire qui s’annonce. France 2 assume ces choix éditoriaux et répond point par point.

Samedi 15 février, au journal de 20 h sur France 2, Laurent Delahousse, sur fond d’images de tentes enneigées, annonce aux téléspectateurs que "la guerre fait toujours rage en Syrie", avec "des centaines de milliers de civils" qui "fuient actuellement ou ont déjà fui les combats". Il poursuit en indiquant que "l’ONU évoque une catastrophe humanitaire inédite", alors que les troupes de Bachar el-Assad "sont en train de repousser les derniers bastions djihadistes dans la province d’Idlib". Suit un reportage de plus de 5 minutes notamment signé par Anne-Charlotte Hinet, titré "La reconquête de Bachar al-Assad à Idlib", dont la première séquence est tournée aux côtés de l’armée, notamment dans la ville de Maarat al-Nouman. Totalement désertée ...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Violences policières : les télés "pillent" les images des indépendants

"On nous taxe de militants, mais pour diffuser sans notre accord, il y a du monde"

Pour trouver le scoop, suivez l'avion

Comment le "planespotting" est devenu un outil privilégié des journalistes d'investigation

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.