Prix Renaudot essai à Lancelin : L'Obs et Le Monde évoquent (enfin) le livre
suivi

Prix Renaudot essai à Lancelin : L'Obs et Le Monde évoquent (enfin) le livre

"Une méchanceté tenace, qui m'a fait mal" (Jean Daniel)

Réservé à nos abonné.e.s
Il aura fallu attendre le prix Renaudot essai remis ce jeudi 3 novembre à Aude Lancelin pour son livre Le monde libre – qui revient sur son licenciement de L’Obs dont elle fut la directrice adjointe de la rédaction – pour que les titres appartenant au trio Bergé-Pigasse-Niel, propriétaire de L’Obs mais aussi du Monde et de Télérama, évoquent l’ouvrage sorti le 12 octobre dernier. Si Le Monde et encore plus Télérama font le service minimum, L’Obs, par la voix de son fondateur Jean Daniel, dénonce un pamphlet destructeur qui l’a personnellement blessé.

Et le prix Renaudot essai revient cette année… à Aude Lancelin pour son livre Le monde libre. L’ancienne directrice adjointe de la rédaction de L’Obs, invitée récemment sur notre plateau, y raconte son licenciement brutal survenu en mai dernier et dresse un constat cinglant sur la décadence des journaux de gauche aux mains des milliardaires. L’annonce de ce prix est tombée ce jeudi 3 novembre en début d’après-midi mais ce n’est ni une surprise ni un hasard, à en croire Libération qui ce matin consacrait à l’ouvrage une double page.

Selon le quotidien, ce prix est surtout "un coup fomenté en douce par deux inf...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.