Pourquoi on n'a pas le droit de filmer un gardien de square
enquête

Pourquoi on n'a pas le droit de filmer un gardien de square

Après notre pique-nique, un point sur le maquis du droit à l'image

Réservé à nos abonné.e.s
C'était le 5 juillet : de nombreux @sinautes s'étaient rassemblés dans le parc du jardin Atlantique au-dessus dela gare Montparnasse à Paris pour un pique-nique. Tomates cerise, rosé, guitare et saucisson, l'ambiance battait son plein quand soudain les gardiens du parc ont demandé à parler au responsable (qui avait omis de faire une déclaration préalable de la manifestation).

Et tandis que Daniel, sous son chapeau, parlementait avec les représentants de l'ordre, ceux-ci intimaient à @si d'éteindre sa caméra, qui était en train d'immortaliser la scène une vingtaine de mètre plus loin, à l'aide d'un zoom.

Un moment fixé par notre @sinaute Patrice Guyot (oui, à ce moment-là, la caméra de notre journaliste n'est pas dans la bonne direction ) picto


@si devait-il éteindre cette caméra ? Le fait qu'elle soit tenue par une journaliste changeait-il les choses ? Ces images pouvaient-elles être diffusées ? @si fait le point sur ce que vous pouvez photographier, filmer et diffuser.

En droit français, l...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.