Photos de manif "manipulées" par la préfecture : les dernières cartouches de Frigide Barjot
enquête

Photos de manif "manipulées" par la préfecture : les dernières cartouches de Frigide Barjot

Jusqu'au vote, les anti-mariage homo ont tenté de créer une polémique

Réservé à nos abonné.e.s
Jusqu'au jour même du vote de la loi sur le mariage gay, les opposants ont occupé le terrain. Frigide Barjot, porte-parole de la Manif pour tous a accusé la préfecture de police d'avoir trafiqué les photos de la manifestation d'opposants au mariage homosexuel du 24 mars 2013. Elle se fondait entre autre sur une vidéo d'un journaliste indépendant qui assure qu'il y a des retouches. et sur des doutes de journalistes AFP, qui avaient entrepris des vérifications. Depuis, préfecture et AFP ont démenti.

L'accusation est de taille. Si l'on en croit Frigide Barjot, la préfecture de police de Paris aurait manipulé les photos de la manifestation contre le mariage gay du 24 mars dernier. Il faut dire que l'écart entre le nombre de manifestants estimé par les organisateurs, 1,4 million et ceux estimés par la police (300 000) est énorme. La rumeur commence sur les réseaux sociaux dès le lendemain de la manif, et Barjot la reprend à son compte, le 21 avril au micro de RTL, et le lendemain au Talk du Figaro. Barjot assure même que les avocats bénévoles du collectif se sont rendus au tribunal administratif pour "porter plainte" contre Manuel Valls.

De ...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

"Sourires" retouchés de victimes au Cambodge : VICE s'excuse

Un photographe retouche des photos pour faire "sourire" les victimes des Khmers rouges

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.