Petit Journal : six cartes de presse refusées (Nouvel Obs)
Brève

Petit Journal : six cartes de presse refusées (Nouvel Obs)

L'équipe du Petit Journal doit-elle avoir la carte de presse ? En janvier, le président de la commission de la carte de presse (CCIJP) Eric Marquis s'interrogeait sur notre site, à titre personnel. Au final, six dossiers sur douze ont été refusés et un dossier est encore en attente, révèle
barthes

Cinq renouvellements, six refus, un dossier en attente. C'est le bilan des demandes de carte de presse de la part de l'équipe du Petit Journal. "Pourtant, les malchanceux, recrutés cette année, viennent de rédactions aussi peu farfelues que RTL, France 5 ou Le Post", souligne le Nouvel Obs…Les intéressés vont faire appel, selon le site. L’ultime recours serait le Conseil d’Etat. Contactés par @si, ni Eric Marquis, ni la commission, ne souhaitent s’exprimer.

Tous les journalistes n'ont pas vu leur carte de presse refusée. Le Nouvel Obs annonçait d'ailleurs dès février que "plusieurs journalistes" du Petit journal l'avaient reçue (en précisant, à tort, que la polémique était close). Qui a donc essuyé un refus ? D'après les informations du Lab d'Europe 1, les journalistes qui "sortent" sur le terrain ont vu leur demande systématiquement acceptée, quand ceux qui traquent petites phrases et autres copier-coller, en postes "assis", ont, pour l'instant, reçu une fin de non recevoir.

Selon nos informations, ce n'est donc pas la nature de l'émission qui a déterminé le choix de donner la carte de presse ou pas, mais "la nature des tâches" du journaliste en question. La commission a étudié le travail de chacun des journalistes et a estimé que "certains ne faisaient pas de travail journalistique".

Après plusieurs polémiques et manipulations plus ou moins importantes de la part du Petit Journal, dont nous vous avons parlé ici ou encore ici, Eric Marquis estimait sur notre site : "A titre personnel, je pense que la question de ce renouvellement peut se poser. Est-ce que le Petit Journal, c'est du divertissement ou de l'information?(...) Je suis assez réservé sur le mélange des genres, assez réticent au concept "d'infotainment".

Retrouvez notre dossier spécial consacré au Petit Journal et notre émission sur le sujet.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.