Patrice Strzoda, directeur de cabinet de Macron, ex- "Monsieur Flashball"
article

Patrice Strzoda, directeur de cabinet de Macron, ex- "Monsieur Flashball"

(mais pas dans les medias)

Réservé à nos abonné.e.s
Un préfet ultra-répressif auprès du président ? Dimanche 14 mai, l'Elysée a annoncé la nomination de Patrice Strzoda au poste de directeur de cabinet d'Emmanuel Macron. Ancien directeur de cabinet de Bernard Cazeneuve, Strzoda a également été préfet, notamment en Corse, en Ile-de-France, et en Bretagne, où il était en poste lors des manifestations contre la loi travail, à Rennes, dans lesquelles un jeune homme avait perdu un oeil, supposément du fait d'un tir de la police. La gestion du préfet a été vertement critiquée par de nombreux militants. Mais pas dans les médias, hier, qui n'en ont pas touché un mot.

Des portraits bien discrets.Au cours de l'investiture d'Emmanuel Macron à l'Elysée, le nom de son directeur de cabinet, Patrice Strzoda, a été annoncé. Les médias se sont donc employés à faire son portrait : énarque, ancien directeur de cabinet de Bernard Cazeneuve, ancien préfet d'Ile-de-france et... ancien préfet de Bretagne. Quand ? Pendant la fronde des Bonnets rouges contre l'ecotaxe, pendant les mobilisations des agriculteurs contre la chute des cours et, aussi, pendant les manifestations contre la "Loi travail".

nouveau media

La dépêche AFP, reprise par de nombreux titres de presse, le présente aux côtés des trois autres nominations du j...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.