Mediapart et les Rafale : scoop en Inde, silence en France
article

Mediapart et les Rafale : scoop en Inde, silence en France

Réservé à nos abonné.e.s
Les agences anticorruption française et indienne ont refusé d'enquêter sur des soupçons de financements occultes dans le cadre du contrat franco-indien d'avions de combat Rafale. L'information soulève les passions médiatiques et politiques en Inde. Pas en France : pourquoi ?

Comment expliquer qu'une information concernant autant la France que l'Inde engendre des remous politico-médiatiques massifs dans un pays, et un quasi-silence dans l'autre ? Le 4 avril, Mediapart publie le premier des trois volets d'une enquête menée pendant six mois par le journaliste Yann Philippin. Elle porte sur des soupçons de corruption et sur le refus d'enquêter de la part des autorités des deux pays, dans le cadre des négociations ayant mené in fine à la vente par la France à l'Inde de 36 avions de combat Rafale. L'enquête implique, en France, la responsabilité de deux présidents de la République, d'un ministre actuellement en exercice, Jean-Yves Le Drian, de l'Agence française anticorruption (AFA) et du Parquet national financie...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Refus d'obtempérer : un danger aussi sur le terrain médiatique

La prudence, une vertu déontologique majeure

Photo de Kate Middleton: la presse britannique, perroquet des "Royals"

La défiance envers la monarchie britannique s'étend à la presse

Influenceurs "terroir" : comment ils font le jeu de Bardella

Ils ne parlent pas des élections. Pourtant, volontairement ou non, leurs vidéos préparent le terrain pour le RN

Voir aussi

Ne pas manquer

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.