Marie-Charlotte Morin, chercheuse prometteuse, hilarante et sans perspective...
enquête

Marie-Charlotte Morin, chercheuse prometteuse, hilarante et sans perspective...

...qui pense devenir youtubeuse

Réservé à nos abonné.e.s
Elle a reçu les félicitations de la ministre Geneviève Fioraso, et la vidéo, pleine d'humour, dans laquelle elle présente les résultats de ses recherches fait le tour du Web, mais la jeune chercheuse en biologie cellulaire Marie-Charlotte Morin a peut-être travaillé dix ans pour rien. Depuis dix ans, le nombre de postes diminue, au point qu'elle pense devenir...youtubeuse scientifique.

"Ma thèse en 180 secondes et après ? Rien" : en quelques mots, le journaliste Sylvestre Huet résume le "cas" Morin sur son blog de Libération, Sciences². Marie-Charlotte Morin vient de remporter le Prix du jury et celui du public du concours Ma thèse en 180 secondes, un concours international de vulgarisation scientifique. Le jury était présidé par la secrétaire d'Etat à l'enseignement supérieur et à la recherche, Geneviève Fioraso.

Son humour a séduit les médias, BFMTV et Métronews en tête. Ils parlent moins de la galère qui attend la biologiste à la sortie de ses études.

Marie-Charlotte Morin e...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.