L'humoriste qui a brandi une tête décapitée de Trump virée de CNN
Brève

L'humoriste qui a brandi une tête décapitée de Trump virée de CNN

Une "blague" qui se termine mal. L'humoriste et présentatrice de CNN Kathy Griffin vient d'être évincée par la chaîne, après qu'une photo d'elle tenant une fausse tête décapitée de Donald Trump a été postée mardi 30 mai sur Twitter, par le photographe, Tyler Shields.

Peut-on rire de tout ? En tout cas pas avec tout le monde. Kathy Griffin, humoriste lauréate de deux Emmy Awards et co-présentatrice de CNN, l'a appris à ses dépends : elle vient de perdre son contrat avec la chaîne américaine, dont elle co-présente la soirée de réveillon depuis dix ans, suite à une photographie postée mardi sur Twitter - et retirée depuis - par le photographe hollywoodien provocateur Tyler Shields. La photo, où on la voit tenant une fausse tête de Donald Trump décapité, serait issue d'un projet du photographe, et viserait, selon les mots de l'humoriste elle-même, par ailleurs fervente opposante de Trump, à "moquer le Moqueur en chef".

Donald Jr, puis Mélania, puis Trump lui-même ont réagi

L'image a suscité une condamnation quasi unanime, y compris côté démocrate, jusqu'à la fille de Bill et Hillary Clinton, Chelsea. "Ce n'est jamais marrant de faire des blagues à propos de tuer un président", a ainsi déploré cette dernière. Au-delà du mauvais goût, c'est le parallèle fait avec l'imagerie de l’État islamique qui a suscité une forte réprobation. Sollicité par des nombreux twittos, le "Secret service", chargé de la protection du président, a annoncé s'être déjà saisi de l'affaire.

Premier de la famille Trump à le faire, Donald Trump Jr, le fils ainé du Président, a réagi dès mardi soir, en qualifiant le cliché de "dégoûtant mais pas surprenant. C'est la gauche d'aujourd'hui. lls considèrent cela acceptable. Vous imaginez si un conservateur avait fait ça quand Obama était président?" C'est ensuite Mélania Trump qui, dans un communiqué, s'est émue d'une photo qu'elle considère "très dérangeante." Donald Trump lui-même, dans un tweet, s'en est finalement pris à l'humoriste hier matin : "Kathy Griffin devrait avoir honte d'elle-même. Mes enfants, spécialement mon fils de 11 ans Barron, ont du mal avec ça. Malade !"

Face à l'ampleur de la polémique, Griffin a bien essayé de présenter ses excuses. Sur Twitter, elle a posté hier une vidéo dans laquelle elle admet avoir été "trop loin". "Je suis une comique, je franchis la ligne, je change la ligne et je la franchis. Je suis allée trop loin, l'image est trop dérangeante. Je comprends que j'ai offensé les gens, ce n'était pas drôle, je le comprends." Elle a également demandé à Shields de retirer la photo de son compte.

Rien n'y a fait. Son contrat de co-présentation de la soirée du réveillon de CNN ne sera pas reconduit, selon un communiqué lapidaire du service de presse de la chaîne. Quant au photographe, il n'a pour l'instant nullement été inquiété.

L'occasion de consulter notre dossier : "Trump, une présidence gold premium".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.