Les lycéens peinent à attirer les caméras
enquête

Les lycéens peinent à attirer les caméras

Réservé à nos abonné.e.s
C'est un bruit diffus qui court depuis quelques semaines déjà.

Les profs de lycée grognent contre les suppressions de postes prévues dans l'Education, les parents grognent avec eux, et les lycéens s'y sont mis. Leur cible : les 8 830 suppressions de postes prévues à la rentrée 2008 dans l'enseignement secondaire public, ainsi que la réforme du bac professionnel en trois ans et la future réforme du bac général.

Mais contrairement à la mobilisation contre le CPE, le relais médiatique de cette grogne est faible. Vous avez été plusieurs à nous en prévenir, dans les forums et dans notre boite aux lettres. Judith s'en est même fait l'écho sur notre plateau.

C'est surtout la banlieu...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.