Les articles low cost de quotidiens US étaient rédigés aux Philippines
à l'étranger

Les articles low cost de quotidiens US étaient rédigés aux Philippines

Le sous-traitant, Journatic, inventait des noms de faux journalistes américains

Réservé à nos abonné.e.s
Plusieurs journaux américains ont publié, pendant des années et à leur insu, des articles d'information locale écrits par des Philippins sous-payés ou des journalistes indépendants américains, à peine mieux rémunérés. Ces articles, commercialisés par la société Journatic, étaient fabriqués à partir de diverses sources et bases de données, et signés de divers pseudonymes inventés. Scandale : plusieurs titres prestigieux reconnaissent progressivement avoir utilisé les services de Journatic, et certains continuent à le faire.

La supercherie a été révélée le 23 juin par l'équipe de This American Life, qui produit, à Chicago, une émission hebdomadaire diffusée par plus de 500 stations de radio dans toute l'Amérique.

This American Life a diffusé le témoignage de Ryan Smith, un journaliste indépendant qui travaille pour la société Journatic basée à Chicago. Le journaliste dit être payé 10 dollars de l'heure pour finaliser des articles et décrit une sorte d'usine d'assemblage : rassemblement de données (issues de communiqués, de réseaux sociaux, etc..) par une personne, écriture génér...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.