L'embauché-miracle de TF1, licencié cinq jours après le tournage
enquête

L'embauché-miracle de TF1, licencié cinq jours après le tournage

Le conte de fées était surjoué

Réservé à nos abonné.e.s
Du 23 au 30 novembre 2009, TF1 et LCI ont organisé une opération baptisée "La semaine pour l'emploi" en association avec Pôle Emploi. Sur le site internet de TF1, des milliers d'offres d'emplois étaient proposées, à charge pour les chaînes du groupe de médiatiser cette opération pour faciliter les embauches. Le 9 décembre, Jean-Pierre Pernaut a voulu souligner la réussite de cette opération en précisant que près de 50 000 offres étaient toujours disponibles sur le site de TF1 et que 537 contrats avaient déjà été signés.

A cette occasion, des journalistes ont suivi un demandeur d'emploi qui a trouvé un CDI grâce à cette opération. Mais pour le Canard enchaîné, le reportage était entièrement bidonné.

Parmi les 537 personnes ayant déjà signé un contrat de travail grâce à TF1, Pernaut nous présente le cas d'un "jeune homme de Montigny-le-Bretonneux dans les Yvelines".

Conte de fées : vivez ses premiers jours dans l'entreprise picto

 

Selon le Canard enchaîné du 6 janvier, il s'agit d'un bidonnage puisqu'au moment du reportage, "Laurent n'avait pas commencé à bosser, mais il a dû faire tout comme et simule...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.